lundi 21 juillet 2014

Rythmes scolaires (suite)


Argenteuil, le 18 juillet 2014


Le Comité Technique Paritaire a émis hier, un avis sur les horaires des agents concernés par la réforme des rythmes scolaires qui entre en application le 2 septembre à Argenteuil.

Fidèles à nos engagements envers le personnel de cette ville, nous avons voté CONTRE ce projet, tout comme la CFDT.
Une présentation succincte des plannings (horaires des agents) nous a été faite. Nous avons regretté de n’avoir eu comme seuls documents, 2 emplois du temps des agents de la DEE, sans autre explication ! Pour celles et ceux qui travaillent dans cette direction, pas de problème, mais pour les élus du personnels qui travaillent au bâtiment, à la DTSA, dans une crèche.., voir ce qui se cache derrière ces tableaux est un peu plus ardu.

Monsieur le Président, nous a répondu qu’il ne voyait pas où était le problème, cela lui paraissait très clair !
Nous ne joindrons pas à ce tract ces fameux plannings, car se sont des documents de travail destinés aux seuls élus CTP. En tout état de cause, si la municipalité faisait paraître publiquement des documents de travail cela serait de sa seule responsabilité, les élus CGT eux ne le feront pas, c’est interdit !

Mais passons à l’essentiel des questions posées :

  • harmonisation des horaires des A.S.E.L. (agents des écoles primaires). De 5 types d’horaires (8 H 00 – 17 H 00 X 4 jours / 9 H 00 – 16 H 00 X 5 jours / 10 H 00 – 17 H 00 X 5 jours / 10 H 30 – 17 H 30 X 5 jours / 11 H 00 – 18 H 00 X 5 jours) il n’y en aurait plus que 2, à savoir : 9 H 00 – 16 H 00 et 10 H 30 – 17 H 30 pendant 5 jours. Cela permettra, selon l’expert d’avoir plus de collègues qui travailleront ensemble. Mais qui décidera d’affecter tel ou tel collègue sur une de ces plages horaires. Les agents auront-ils le choix ? Y aura-t-il des roulements ? on ne sait pas.
  • Les gardiens des écoles : 3 horaires différents. Nous avons rappelé qu’un seul profil de poste était valable, puisqu’acté à un CTP, celui où figuraient les tâches techniques de restauration qui étaient détaillées (préparation, service, nettoyage). L’autre, celui qui aurait l’aval de la direction de l’enfance, n’a jamais été acté au CTP puisque les représentants de l’ancienne municipalité ont refusé de nous le transmettre et l’on retiré de l’ordre du jour du CTP de février 2014. Vous pouvez d’ailleurs consulter ce compte-rendu, puisqu’il a été validé hier. Pour rappel tous les comptes-rendus doivent être affichés.
  • Planning des gardiens : horaire N°1 : Ouverture de l’école à 6 H 45, puis permanence téléphonique, commande de repas de 7 H 00 à 10 H 00, préparation de la restauration de 10 H 00 à 11 H 30, puis temps midi / pointage jusqu’à 13 H 30, pause de 13 h 30 à 16 H 00 et gardiennage de 16 h 00 à 20 H 00. Fermeture de l’école à 20 H 30. Horaire N°2, le même emploi du temps, sauf qu’au lieu de faire la préparation de la restauration entre 10 H 00 et 11 H 30, ce sera un temps de gardiennage. Donc, ouverture de l’école / permanence téléphonique – repas / gardiennage / temps midi – pointage / pause – RDV / gardiennage / fermeture. Qui choisira, là aussi, son emploi du temps : assurer la préparation avec ses collègues ou faire du gardiennage ? Seront-ce les gardiens eux-mêmes ?
  • Sur cette question, Monsieur le Président a insisté sur le fait que les agents qui occupent un même emploi devraient avoir un même profil de poste. Pour ce qui est des gardiens ceux-ci devront être présents sur leur école et pas ailleurs…
  • Les ATSEM : leur arrivée sur site aura lieu en même temps que les enfants à 8 H 45. Il nous a été redit qu’effectivement leur heure d’arrivée était bien 8 H 45 et que ce n’était pas aux ATSEM d’accueillir les enfants, mais bien aux enseignants. Idem pour la sortie des enfants.
  • Remise en état des réfectoires maternels, qui ? réponse : aucun changement par rapport à ce qui se fait déjà. Sauf que, si l’on regarde le planning, après leur temps midi de 11 H 30 à 13 H 45, on leur accorde ½ heure de pause (bien méritée), ensuite les ATSEM retourneront dans leur classe jusqu’à 16 H 15. Alors comment feront-elles ? Vont-elles sacrifier leur temps de pause ? certainement pas. Nous attendons clairement qu’on nous explique comment elles s’y prendront. En tout cas, pour la direction, on ne voit pas où est le problème.
  • Remise en état des locaux le mercredi. A quelle heure ? dès 11 H 15 nous a-t-on répondu. Elles videront les corbeilles, feront les sanitaires et un petit entretien. Peut-on imaginer que le ménage se fera, alors que les enfants seront encore présents dans la classe ? Qui repassera derrière le petit qui aura eu envie d’aller aux toilettes après 11 H 15 et qui sera responsable si ce dernier glisse parce que l’ATSEM aura lavé par terre ?

Autres questions posées par les élus CGT :
  • peut-on connaître le taux d’encadrement dans les centres de loisirs. Réponse : 80 % des animateurs ont le BAFA.
  • Temps de travail des animateurs à temps incomplet : augmentation de leur temps de travail de 18 à 36 % et de 36 à 45 %. Si certains animateurs verront effectivement leur temps de travail rallongé (et c’est tant mieux), ce n’est pas le cas pour tout le monde. Au contraire, à certains on leur annonce que s’ils n’acceptent pas la diminution de leur temps de travail, on mettra fin à leur contrat ! Extraordinaire non ? Pour rappel, la diminution du temps de travail doit être à la demande de l’agent et non du chef de service.
Voilà un bref aperçu de nos débats d’hier matin.
Nous vous donnons rendez-vous LUNDI 1er SEPTEMBRE 2014 pour une Assemblée Générale du Personnel
à Jean Vilar, salle Pierre Dux, de 13H30 à 15 H 30.
(Heures d’information syndicale de droit et pour tous)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire