vendredi 25 juillet 2014

Assistantes maternelles : vers la fin de tous les contrats de travail ?


L’inquiétude est grande parmi les assistantes maternelles de la ville. En effet, certaines d’entres-elles travaillant à la ville depuis plusieurs années (10 ans) se voient subitement refuser le renouvellement de leur contrat arrivé à échéance. L’une d’entres-elles, est remerciée alors qu’elle est à un an de partir à la retraite et travaille depuis 2004 en crèche familiale. Qui retrouve du travail à 59 ans ?

Ce contexte dramatique financièrement pour elles, place également les familles et les enfants dans une situation difficile. On leur propose alors de placer les enfants soit chez une autre assistante maternelle, soit de rentrer en crèche collective (cela veut aussi dire, que des parents qui auraient pu avoir une place en crèche collective ne l’auront pas).

L’assistante maternelle doit rester un réel choix de garde pour les parents.

Les enfants devront s’adapter en septembre à une nouvelle structure et à une nouvelle personne qui sera leur référente.

Comment sauvegarder dans ces conditions, la qualité du service rendu à la population ?

Les assistantes maternelles, préoccupées par l’avenir de leur profession et conscientes d’une diminution importante de l’offre en matière de service public de proximité pour les familles, seront en grève le 1er septembre prochain et présentes à l’assemblée générale.

Elles réclament :
  • l’arrêt des fins de contrats et la réintégration de leurs collègues,
  • le droit pour les familles de choisir le mode de garde de leur enfant.

Dans le même temps, nous apprenons la fermeture de la mini-crèche Tom Pouce à la rentrée.

ENSEMBLE NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE
ENSEMBLE RÉSISTONS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire