mardi 1 décembre 2015

CGT INFO Octobre / Novembre 201


Compte-rendu des Comités Techniques des
1
er octobre et 4 novembre


Les CT se suivent…. et se ressemblent !
Dans le cadre de l’augmentation du temps de travail, les réorganisations se font service par service dans la plus grande inégalité pour les agents :
  • Pause ou coupure,
  • Annualisation de temps de travail ou pas,
  • Concertation avec les personnels, simulacre de concertation ou pas de concertation du tout.

Notre rôle d’élus du personnel est entravé par :
  • Des documents avec des modes de calcul du temps de travail différents selon les services (des organigrammes avec le futur temps de travail ou des organigrammes sans)
  • Le refus de répondre à nos questions
  • Le refus de nous présenter les fiches de postes
  • Le mépris affiché pour toutes les organisations syndicales : nous avons encore le droit à la parole, mais notre avis importe peu. Certains sont plus absorbés par leur portable que par les débats.
Heures d’information syndicale du 13 octobre.

Ces 2 heures d’information syndicale nous ont permis de rencontrer + de 150 collègues.
Le constat est le même dans tous les services :
  • manque de personnel,
  • diminution des moyens
  • conditions de travail dégradées,
  • diminution des prestations à la population.

Comment peut-on nous dire que nous allons travailler plus et mieux avec moins de moyens humains ?

Comment peut-on dire aux Argenteuillais qu’ils vont payer + (transport accompagné, restauration scolaire, accès au centre aquatique…), mais qu’ils auront moins de service public ? (fermeture de crèches, réduction des horaires d’ouverture au public du centre aquatique, annulation des banquets des anciens et des distributions de colis, plus de nouveautés dans les médiathèques : le livre c’est démodé nous dit-on !…).

Les agents, notamment ceux qui ont eu la chance de passer aux 38 H avant tout le monde (ils se reconnaîtront !), sont harassés de fatigue et mal à l’aise dans des missions qu’ils ne peuvent plus remplir au mieux.

RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CASC


JEUDI 19 NOVEMBRE 2015






































BUREAU DE VOTE
NOMBRE D'INSCRITS
NOMBRE DE VOTANTS
EXPRIMÉS
CGT
%
FSU
%


N°1 HOTEL DE VILLE +
VOTES PAR CORRESPONDANCE
2031
669
639
470
73,55%
169
26,45%


N°2 VAL NORD
218
97
97
56
57,73%
41
42,27%


N°3 VAL NOTRE DAME
303
123
121
65
53,72%
56
46,28%


N°4 GUY MOQUET
119
44
44
31
70,45%
13
29,55%




2671
933
901
622
69,03%
279
30,97%





















A 69.03 % des suffrages, vous avez exprimé la volonté de renouveler votre confiance à la liste présentée par la CGT pour la gestion de votre CASC.

Vous avez su ignorer la campagne de dénigrement et de calomnie menée par certains sur le travail des bénévoles du CASC ainsi que les attaques personnelles sur la présidente actuelle.

Nous remercions chaleureusement toutes celles et ceux qui ont fait ce choix.








SOLIDARITÉ

« Les voyous  ce sont les patrons qui licencient alors que les actionnaires se gavent. La chienlitc’est cet ordre social qui condamne des millions d’entre-nous au chômage, au travail précaire et à la galère, alors que jamais les grands patrons et actionnaires n’ont engrangé autant de profits. Face aux violences patronales et aux licenciements, soyons solidaires avec nos camarades d’Air France et mobilisons-nous ! ».

Le 2 décembre, nos camarades Cégétistes licenciés par Air France passeront en jugement au Tribunal de Grande Instance de Bobigny pour d’éventuelles sanctions pénales. Le syndicat CGT des Territoriaux d’Argenteuil sera présent au rassemblement interprofessionnel prévu ce jour là, afin de soutenir ces agents et de défendre à travers eux l’exercice du droit syndical.
Fin de l’agglomération Argenteuil-Bezons
Mort d’AB-Habitat



Parce que 2 hommes se haïssent (l’un Maire d’Argenteuil, l’autre Député d’Argenteuil-Bezons), au 1er janvier 2016, l’agglomération Argenteuil-Bezons aura vécu : 651 agents ne savent pas encore à ce jour quel sera leur employeur (la ville d’Argenteuil ou l’Établissement Public Territorial dit T5). Seule information officielle, ils seront affectés sur le territoire d’Argenteuil.


Pour AB-Habitat, plus de 300 agents sont dans l’incertitude avec de graves inquiétudes pour les 140 fonctionnaires qui devront faire un choix entre rester fonctionnaires et être mis à disposition du centre de gestion ou accepter un CDI.
Les autres seront repris ou pas par un éventuel organisme privé.

Voilà où mène la bêtise des hommes, l’inconscience de ceux qui de toute façon toucheront leurs indemnités sans se préoccuper du sort de centaines d’agents et de milliers d’Argenteuillais. Gageons que cela ne les empêche pas de dormir….

Aucun commentaire:

Publier un commentaire